La Française des Jeux va-t-elle supprimer le jackpot du vendredi 13 ?

le
0

La FDJ mène une réflexion sur le prochain tirage exceptionnel qui aura lieu au mois de mai 2016. Les attaques terroristes du vendredi 13 novembre ont modifié la donne.

C'était jusqu'alors présenté comme un jour de chance, où certains superstitieux bravaient le quotidien et achetaient un ticket de loto, dans le but unique de remporter le gros lot. Un véritable phénomène de société s'emparait autour de ce jeu de hasard, la Française des Jeux proposant un jackpot exceptionnel de 13 millions d'euros, lors de chaque Super Loto du vendredi 13. S'il n'y avait pas forcément d'heureux gagnant à chaque tirage, la FDJ profitait pleinement de ce jour peu banal. Le chiffre d'affaires augmentait de 34% lors d'une semaine ponctuée par un vendredi 13. Alors qu'ils sont entre 3 et 4 millions à tenter leur chance de manière habituelle, le nombre de joueurs oscille entre 6 et 8 millions lors de ce jour exceptionnel. Les jeux de tirage (Loto, Euromillions..) en profitent tout particulièrement puisque leur volume de ventes s'accélère à hauteur de 62%.

13 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2014

Un gain non négligeable pour la FDJ qui a enregistré un chiffre d'affaires à hauteur de 13 milliards d'euros en 2014. Trois milliards ont d'ailleurs été reversés à l'État, actionnaire à hauteur de 72%. Ce pactole représente près de 0,8% du budget total de la France. Mais depuis les attaques terroristes qui ont coûté la vie à 130 personnes le vendredi 13 novembre dernier, une réflexion est posée sur le maintien ou non du tirage exceptionnel, en ce jour désormais ancré dans toutes les mémoires. Stéphane Pallez, la présidente de la FDJ, s'est montrée, comme tous les Français, très marquée par les évènements qui ont touché le coeur de la capitale. Ils obligent donc à la réflexion au sein de l'entreprise, le vendredi 13 résonnant à jamais comme la date des sanglantes attaques terroristes, et non plus comme un jour de chance.

«Marquer le coup» après les évènements

Face à ce drame, la Française des Jeux va lancer dans les prochaines semaines une enquête auprès de ses 28 millions de clients afin d'évaluer la sensibilité sur le sujet. Un premier recensement a déjà été effectué permettant de connaître les impressions des joueurs vis-à-vis du vendredi 13. Alors que certains estiment qu'il faut «continuer à vivre nos valeurs, nos croyances et nos superstitions face au terrorisme», d'autres souhaitent marquer le coup et espèrent qu'un «hommage aux victimes» sera rendu lors de ce prochain jour qui aura lieu au mois de mai 2016. Plusieurs pistes seraient envisagées par la Française des Jeux, qui souhaite «marquer le coup» après ces évènements. Si le tirage pourrait rendre hommage aux victimes, il est également envisagé que celui-ci soit annulé lors de l'unique vendredi 13 de 2016 afin de commémorer au mieux ceux qui ont perdu la vie lors de ces attaques terroristes, à Paris. Selon nos informations, cette démarche «exceptionnelle» ne devrait pas se prolonger pour les prochains vendredi 13, inscrits sur le calendrier de l'année 2017.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant