La Française des jeux renouvelle ses jeux de grattage

le
0
Les tickets de Morpion, Dédé et Treize disparaîtront en mars. Poils à gratter est lancé en janvier.

Interdiction de photographier ! Par sécurité, le visiteur est privé de son portable à l'entrée de l'usine. À côté du Stade olympique de Montréal, l'imprimeur américain Scientific Games, coté au Nasdaq, fait tourner ses presses 24 heures sur 24 et 6 jours sur 7, surtout pour La Française des jeux (FDJ). C'est là, à près de 6 000 km de Paris, que la loterie française imprime depuis deux ans la majorité de ses jeux de grattage.

La semaine dernière, les machines ont sorti des tonnes de tickets Cash, le premier jeu de grattage de la FDJ (28 % des ventes), dans une nouvelle version jaune, qui sortira le 14 novembre. Ces tickets seront acheminés par bateau jusqu'à Anvers en quinze jours, puis par camion dans un entrepôt de la FDJ en région parisienne. Ils seront ensuite dispatchés chez 35 000 détaillants. Afin d'éviter vols et fraudes, c'est là seulement qu'ils seront «activés» dans le système informatique de la FDJ.

Cette année, la loterie française

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant