La Française des jeux : record de mises en 2010

le
0
L'an dernier, les dépenses nettes de jeu des Français auraient représenté environ 9 milliards d'euros.

Pour la première fois de son histoire, La Française des jeux (FDJ) a franchi le cap des 10 milliards d'euros de mises l'an dernier, à 10,5 milliards, un chiffre en hausse de 5,5 % par rapport à 2009. Elle conforte ainsi sa deuxième place dans le classement des loteries mondiales, derrière l'italien Lottomatica.

Avec ses jeux de tirage (Rapido et Loto en tête), ses jeux de grattage et une offre de paris sportifs élargie, la FDJ revendique 27,8 millions de clients: des clients qui jouent encore très majoritairement (pour 96,4% des mises) dans l'un de ses 35.800 points de vente mais aussi - et de plus en plus - sur Internet. «Ces résultats sont meilleurs que ce qu'on avait pu imaginer», s'est félicité hier Christophe Blanchard-Dignac, PDG de la FDJ, quand bien même le marché des paris sportifs sur Internet n'est pas l'eldorado espéré par beaucoup. Il pronostique une nouvelle année de croissance en 2011, plus limitée toutefois. «Une hausse de 3% est un bon objecti

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant