La Française des Jeux enterre le «Rapido», remplacé par l'«Amigo»

le
0
Le nouveau jeu sera progressivement déployé sur le territoire d'ici 2014. Le groupe espère rajeunir et féminiser le public de ce jeu de tirage retransmis en direct dans les cafés et bars-tabacs.

Le Rapido est mort, vive l'Amigo! La Française des Jeux a investi 20 millions d'euros pour mettre progressivement sur le marché le successeur du Rapido, l'un de ses jeux les plus addictifs. Commercialisé dès octobre 2010 dans quatre régions tests (l'Alsace, l'Aquitaine, le Midi-Pyrénées et le Nord-Pas-de-Calais), l'Amigo a été déployé ce mercredi dans 10.500 points de vente supplémentaire - des bars et des cafés. Il devrait complètement supplanter son aïeul au début de l'année 2014, lorsque les départements d'Outre-mer et la Polynésie auront à leur tour fait la bascule.

La Française des jeux (FDJ) espère ainsi relancer les ventes d'un jeu qui a longtemps été l'un de ses plus rentables, avant de décliner à partir de 2006, victime de l'interdiction de fumer dans l...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant