La Française AM se renforce sur l'obligataire et s'allège sur les actions

le
0

(AOF) - L'embellie récente tient peu à l'amélioration des fondamentaux, constate La Française AM dans sa lettre mensuelle d'avril. L'action des banques centrales continue à faire débat, et le risque de chocs externes sur une conjoncture mondiale terne demeure. En conséquence, le gérant profite de la respiration des marchés pour réduire la part des actions dont le couple performance/risque lui apparait peu attractif.

La Française AM maintient sa préférence pour l'Europe et les Émergents en actions. Elle relève en contrepartie la part du risque obligataire, au travers d'un renforcement de l'allocation crédit et de la dette émergente.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant