La fracturation hydraulique suspendue dans un puits de l'Ohio

le
0
Le département des ressources naturelles (ODNR) de l'Ohio, dans le nord-est des Etats-Unis, a annoncé mardi avoir suspendu les opérations de fracturation hydraulique dans un puits de la ville de Youngstown, à la suite d'une série de séismes survenus dans le secteur au cours des huit derniers mois. Le plus important, d'une magnitude de 4 sur l'échelle de Richter, a eu lieu le 31 décembre.

Si le lien entre les tremblements de terre et l'extraction du gaz de schiste n'a pas été établi, c'est par "mesure de précaution" que la suspension a été décidée, en attendant des études sismologiques complémentaires.

L'association No Frack Ohio, qui lutte contre l'exploitation du gaz de schiste dans l'Etat, ne se satisfait pas de cette décision et demande un moratoire total sur les permis d'exploitation de l'Ohio.

Les Etats-Unis sont devenus exportateurs net de gaz en 2010 grâce au gaz de schiste, qu'ils exploitent massivement depuis une dizaine d'années, mais cette industrie est très contestée par les écologistes, à cause de la technique de la fracturation hydraulique.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant