La fortune de Poutine suscite la polémique

le
1
La rentrée politique s'annonce musclée entre le pouvoir et les contestataires qui défient le président russe.

Loin d'être «l'esclave dans les galères», récemment dépeint par le patriarche Cyrille, Vladimir Poutine serait à comparer à un émir du Golfe. C'est du moins l'avis de Boris Nemtsov, l'un des principaux opposants au chef du Kremlin, auteur d'un rapport publié mardi, qui accuse, photos à l'appui, le président russe d'avoir accumulé, en douze ans de pouvoir et en toute opacité, une fortune considérable. La liste des biens acquis par le président russe se composerait de 20 palais ou villas, 15 hélicoptères et une flotte d'avions, 4 yachts d'une valeur de 100 millions de dollars, dont l'un, l'Olympiade, doté de cinq ponts, offert par l'oligarque Roman Abramovitch. Sans compter 700 automobiles et une collection de montres de luxe, dont un modèle à 390.000 euros de la firme allemande Lange et Sohne, intitulé «Pour le mérite» (en français).

Mais le porte-parole de Vladimir Poutine a expliqué que ces objets étaient la propriété, non pas de son chef, mais de l'

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le mercredi 29 aout 2012 à 08:00

    JPi - Nouveau tsar des temps modernes, rase Poutine si tu ne veux pas te faire tondre.