La formation des enseignants passe en alternance

le
0
Dès la quatrième année d'études, soit le master 1, les candidats pourront effectuer de 3 à 6 heures par semaine d'enseignement. Plusieurs centaines d'étudiants seront concernés à la rentrée prochaine.

Les étudiants qui se destinent à l'enseignement pourront désormais suivre un cursus en alternance, comme cela est déjà possible dans d'autres formations. Luc Chatel et Valérie Pécresse étaient lundi à l'université de Cergy-Pontoise, qui fera partie des trente universités de huit académies (Aix-Marseille, Aquitaine, Créteil, Lyon, Montpellier, Lille, Versailles, Alsace) qui proposeront ces formations pilotes dès la rentrée prochaine.

Le principe sera le suivant: dès la quatrième année d'études, soit le master 1, les candidats à l'enseignement pourront effectuer de 3 à 6 heures par semaine d'enseignement ou occuper un poste d'assistant pédagogique à mi-temps, rémunérés de 3000 à 6000 euros par an, ou 560 euros par mois dans le deuxième cas. Plusieurs centaines d'étudiants pourront opter pour ces nouvelles formations, dont environ deux cents dans la seule académie de Versailles, pionnière en la matière. Il s'agit, certes, d'une poignée en comparaison de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant