La fonderie d'Olympic Dam à l'arrêt

le
0

(Commodesk) BHP Billiton suspendra l'activité de sa fonderie d'Olympic Dam, en Australie, pendant 27 jours au cours du dernier trimestre 2012. La compagnie anglo-australienne a déjà réduit l'activité de cette usine ces trois derniers mois, avec une baisse de sa production d'or raffiné de 17% par rapport au trimestre précédent (23.017 onces), et de cuivre de 26% à 37.000 tonnes. La fonderie connaîtrait des difficultés techniques qui nécessiteraient des opérations de maintenance.

BHP, qui avait obtenu l'autorisation gouvernement pour agrandir la mine d'Olympic Dam, avait finalement décidé de reporter cet investissement afin de trouver une alternative moins coûteuse à son projet initial, qui devait permettre d'en faire la plus grande mine d'uranium au monde.

Ce 17 octobre, Marius Kloppers, directeur général du groupe, a une nouvelle fois insisté sur les difficultés du secteur minier en Australie. Il pointe l'augmentation des coûts de production alors que les prix internationaux sont à la baisse, un dollar australien fort qui pénalise les exportations, mais aussi une hausse des taxes et des contraintes réglementaires dans ce pays.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant