La Fondation Trump ne pourra pas faire de collecte à New York

le
0
(FILES) This file photo taken on October 1, 2016 shows Republican presidential nominee Donald Trump arrives for a rally at Spooky Nook Sports center in Manheim, Pennsylvania. New York state's top prosecutor has ordered the charitable foundation run by Donald Trump to cease fundraising, saying it was operating without proper certification. A September 30 letter from the office of Attorney General Eric Schneiderman made public on October 3, 2016 informed the Trump Foundation that it "must immediately cease soliciting contributions or engaging in fundraising" in the state. / AFP / MANDEL NGAN
(FILES) This file photo taken on October 1, 2016 shows Republican presidential nominee Donald Trump arrives for a rally at Spooky Nook Sports center in Manheim, Pennsylvania. New York state's top prosecutor has ordered the charitable foundation run by Donald Trump to cease fundraising, saying it was operating without proper certification. A September 30 letter from the office of Attorney General Eric Schneiderman made public on October 3, 2016 informed the Trump Foundation that it "must immediately cease soliciting contributions or engaging in fundraising" in the state. / AFP / MANDEL NGAN

Le procureur général de l’Etat a mis en ligne une lettre listant les infractions, et lui intimant l’ordre de cesser immédiatement ses activités de collecte de fonds.

Le procureur général de New York a ordonné à la Fondation Trump de cesser immédiatement de lever des fonds dans l’Etat, pour infraction à la législation sur les associations caritatives.

La lettre du procureur général de l’Etat de New York, Eric Schneiderman, est datée de vendredi et vient d’être mise en ligne. Elle fait suite à une série d’articles dans le Washington Post suggérant des irrégularités, notamment l’utilisation de la fondation pour régler des litiges juridiques.

Dans sa série d’articles sur la Fondation Trump, le journal explique que Donald Trump pourrait avoir enfreint les lois fiscales en utilisant l’argent de la fondation pour acheter deux portraits le représentant, qui ont ensuite été suspendus dans les clubs de golf du candidat, dans l’Etat de New York et en Floride.

La Fondation Trump, par la voix du porte-parole de l’équipe de campagne du milliardaire, Hope Hicks, dit vouloir coopérer avec les enquêteurs. « Tout en restant très préoccupée par les motivations politiques derrière l’enquête du procureur Schneiderman, la Fondation Trump entend pleinement coopérer avec l’enquête », a-t-il déclaré.

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant