La folle rumeur qui agite le Texas

le
3
Un soldat américain (photo d'illustration).
Un soldat américain (photo d'illustration).

La rumeur a de quoi surprendre. Depuis deux mois, des milliers d'habitants du Texas pensent que l'armée fédérale va envahir leur État. Pourtant, non, l'armée américaine n'envisage pas de prendre le contrôle du Lone Star State. Selon Le Monde, la question a même été posée au secrétaire américain à la Défense, Ashton Carter, lors d'une conférence de presse, jeudi dernier.

Mais comment est apparue une telle rumeur ? Tout commence au début du mois de mars, quand "l'armée fait part de son projet d'effectuer une série de manoeuvres", rapporte le quotidien. L'opération baptisée Jade Helm 15 doit se tenir dans le sud des États-Unis. Mais une carte détaillant les exercices de l'armée se retrouve sur Internet. Sur ce document, le Texas, l'Utah ainsi que le sud de la Californie sont catalogués comme "zones hostiles", de quoi donner des idées aux amateurs de la théorie du complot. Pour certains, pas de doute, les militaires fédéraux veulent imposer la loi martiale.

Chuck Norris jette de l'huile sur le feu

Alors que la rumeur se répand, le porte-parole du commandement des opérations spéciales de l'armée tente de la démentir... en vain. Un mois après son intervention, une centaine de personnes se rassemblent dans la petite ville de Bastrop pour dénoncer les intentions de l'armée fédérale. Les complotistes vont même plus loin. Selon eux, la fermeture de certains magasins de la chaîne de grande distribution Wal-Mart cache "la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • delapor4 le dimanche 10 mai 2015 à 21:12

    Pour qu'il y ait une rumeur il faut qu'il y ait un terrain. On voit ce que les Américains pensent de leur gouvernement !

  • frk987 le dimanche 10 mai 2015 à 18:50

    Il est toujours facile de refaire l'histoire mais si le Sud avait gagné, les US coupés en deux, bien des problèmes raciaux ne seraient jamais arrivés au moins..au Nord chez les Yankees. Des fois de pseudos victoires sont en fait de vraies défaites à terme.

  • frk987 le dimanche 10 mai 2015 à 18:45

    Pour ceux qui connaissent un peu les US : l'Utah est inclassable pour causes religieuses, le Sud (Texas élargi..aux états voisins) la guerre de sécession n'est jamais close quoiqu'on en dise. Quant à la Californie du Sud, le Nouveau-Mexique, le Nevada (hors Las Vegas), l'Arizona (hors Phœnix) ne sont pas vraiment anglo-saxons.