La folle inauguration de l'ancien Wembley

le
0
La folle inauguration de l'ancien Wembley
La folle inauguration de l'ancien Wembley

Rasé en 2003 pour laisser place à l'actuel Wembley, le mythique stade des finales de la Coupe du monde 1966 et de l'Euro 1996 a été inauguré il y a très exactement 92 ans par un match de FA Cup resté dans les annales. Pas tellement pour la rencontre en elle-même, mais pour l'incroyable ferveur qu'elle a suscitée. Une rencontre disputée sous les yeux de 300 000 personnes, du roi George V et de Billie, un fameux cheval blanc.

126 047 billets vendus. C'est l'affluence officielle de ce match entre Bolton et West Ham, disputé le 28 avril 1923. En réalité, entre le monde massé dans les tribunes, sur la cendrée, jusqu'au bord du rectangle d'herbe et à proximité immédiate de l'enceinte, il y aurait eu largement plus de 200 000 spectateurs présents pour cette inauguration. Certains s'aventurent même à citer le chiffre de 300 000 personnes. Une folie collective imprévue et qui aurait pu se transformer en carnage s'il y avait eu un mouvement de foule. Par miracle, tout s'est bien passé, comme le montre un exceptionnel document vidéo des studios British Pathé. Dans cette incroyable archive de l'époque du muet, tout est là : les textes explicatifs entre deux scènes filmées ("Well played "Hammers", better luck next time !"), les gueules et les costumes qu'on croirait issus d'un épisode de Peaky Blinders, la ferveur et l'mbiance si bien retranscrites Tous ces gens qui se précipitent, arrivant de partout aux abords du stade et essayant par tous les moyens d'y entrer, ce monde qui envahit la pelouse menaçant la tenue du match, la garde montée qui parvient difficilement à éloigner les spectateurs pour permettre à la partie de se dérouler dans des conditions totalement inimaginables aujourd'hui, avec du monde jusque sur les lignes de touche ! Une merveille de vidéo datant d'il y 92 ans tout juste. Un vrai moment d'émotion.

FA Cup avant expo coloniale
Pourquoi cette rencontre s'est-elle disputée devant une telle marée humaine ? Déjà, il y avait l'importance symbolique de cette toute nouvelle enceinte pour le peuple londonien. Un monument immense pour un événement immense : la British Empire Exposition, organisée l'année suivante et qui sera un tel succès qu'elle se poursuivra jusqu'en 1925. L'époque est à la glorification des colonies et cette exposition est l'occasion pour le roi George V d'autoriser la construction de ce stade, initialement appelé "Empire stadium" avant d'être connu sous le nom de Wembley, qui restera aisément identifiable par la suite pour ses singulières "twin towers" blanches à l'entrée. Pour son inauguration,…



Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant