La folie yoga

le
0
Chaque année, en mars, commence la plus étrange des migrations. Trois mille fous de yoga s'envolent pour l'Inde retrouver leurs gourous à Rishikesh, entre Himalaya et Gange.

Pour l'éveil du moi infini, c'est ce matin au bord du fleuve, pour la découverte du bonheur éternel, c'est cet après-midi au fond du parc.»

La phrase pourrait surprendre, mais à Parmarth Niketan, le plus grand ashram de Rishikesh, une ville plantée au bord du Gange et au pied de l'Himalayak, à 267 kilomètres de New Delhi, elle n'a rien d'étonnant.

C'est ici que se retrouvent chaque année, pour le Festival international de yoga, les plus célèbres yogis de la planète et leurs disciples. Trente professeurs, indiens, américains, britanniques, japonais et chinois venus donner à 3000 yogaddicted des cours et des conférences de l'aube au coucher du soleil, pendant sept jours.

Rishikesh, 100.000 habitants, n'a plus rien à voir avec la ville qui accueillait les Beatles, l'actrice ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant