La folie des grandeurs des compagnies de croisières

le
2
Le projet d'île artificielle que la société de croisières MSC est en train de faire construire au large de Miami aux Etats-Unis.
Le projet d'île artificielle que la société de croisières MSC est en train de faire construire au large de Miami aux Etats-Unis.

Navires géants et investissements colossaux : les armateurs misent sur une forte augmentation de la demande.

Pour l’heure, ce n’est encore qu’un îlot désert, sans nom, à une centaine de kilomètres au large de Miami. On y a longtemps extrait du sable. Dans moins de deux ans, ce confetti ensoleillé de 38,5 hectares sera en principe transformé en un petit paradis réservé aux passagers des croisières MSC. Le groupe italo-suisse a prévu six plages, un lagon, des parcs, un petit village typique construit de toutes pièces, des restaurants, des bars, des boutiques, un pavillon pour les mariages, sans oublier un amphithéâtre de 2 000 places pour les spectacles. Les travaux, estimés à 200 millions de dollars, soit 180 millions d’euros, doivent démarrer à la fin du mois. La croisière qui amènera les premiers visiteurs en décembre 2017 s’effectuera sur le Seaside, un paquebot en construction à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique). Le premier ministre des Bahamas rêve déjà des centaines de milliers de touristes qui feront escale chaque année sur l’ex-banc de sable…

C’est plus que jamais la folie dans le monde des croisières. Tandis que MSC se dote d’une île privée, Crystal Cruises vient d’inaugurer aux Seychelles un yacht de 32 cabines qui dispose d’un mini-sous-marin pour permettre à ses clients d’explorer le fond de la mer.

Royal Caribbean, de son côté, se prépare à mettre en service en mai l’Harmony of the Seas, le plus grand paquebot au monde, auquel les ouvriers des chantiers de Saint-Nazaire mettent la dernière main. D’un coût proche de 1 milliard d’euros, ce palace flottant pourra transpo...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • monjohn il y a 11 mois

    De quoi nourrir les phantasmes de bonheur superficiel des habitants de ces villes-casinos flottantes. Imaginez ce qui se déverse dans ces eaux pristines lorsqu'on tire les chasses dans les salles de bains de ces monstres...

  • lorant21 il y a 11 mois

    Les paradis artificiels se transforment souvent en enfer...