La Fnac se rapproche de son cours d'introduction

le
0
L'action Fnac qui avait fortement baissé dès les premiers jours de sa cotation en Bourse poursuit son redressement. L'annonce de la suppression de 180 postes confirme la volonté de maîtriser les coûts.

À 19,90 euros, le titre Groupe Fnac se traite au dessus des 19 euros correspondant à son cours de clôture le premier jour de cotation le 20 juin 2013. Le plus haut de 20,19 euros atteint le lendemain n'est plus très loin.

Le fait que la direction ait annoncé hier soir son projet de supprimer 180 postes en France sur un effectif de 800 personnes dans les rayons «disques» n'est pas directement lié à la hausse du titre, mais l'adaptation des coûts fixes de la société constitue un signal favorable auquel les marchés ne sont pas insensibles.

Après avoir plongé jusqu'à 14,27 euros début juillet, le titre avait en effet entamé son redressement avec la publication des résultats semestriels du distributeur.

Certes, les ventes ont encore reculé de 5,8 % ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant