La Fnac prend le contrôle de Darty

le , mis à jour le
1
La bataille entre la Fnac et Conforama pour acquérir Darty n'en finit plus.
La bataille entre la Fnac et Conforama pour acquérir Darty n'en finit plus.

La bataille entre la Fnac et Conforama pour acquérir Darty s'achève sur la victoire du distributeur français. L'enseigne culturelle, détenue par le groupe Artémis de François Pinault, également propriétaire du Point, est assurée de détenir au moins 51,8 % des actions de l'enseigne d'électroménager. Conforama et son actionnaire sud-africain Steinhoff ont perdu la gigantesque partie de poker que se livraient les deux groupes depuis plusieurs mois. Le prix le plus élevé payé pour acquérir ces actions s'élève à 170 pence, valorisant ainsi Darty à 1,16 milliard d'euros, contre 1,09 milliard pour l'OPA de Conforama. Reste à savoir ce que Conforama fera des actions qu'elle a déjà acquise et qui représente un peu plus de 20 % du capital de Darty...

Rapprochés, la Fnac (111 magasins en France et 73 à l'étranger) et Darty (222 magasins en France et 178 à l'étranger) créent un nouveau géant regroupant 27 100 collaborateurs et pesant 7 milliards d'euros de chiffre d'affaires. Artemis, la holding de la famille Pinault restera premier actionnaire de cet ensemble. Vivendi a acquis il y a 10 jours une participation de 15 % dans la Fnac et devrait demeurer le deuxième actionnaire du nouvel ensemble.

Un géant de la vente en ligne

Un succès personnel pour Alexandre Bompard, PDG de la Fnac passé par Canal+ et Europe1, qui va ainsi diriger une multinationale de la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.

Avertissement

Une erreur est survenue, merci de re-essayer ultérieurement.