La Fnac formalise son offre de rachat de Darty

le
2
LA FNAC FORMALISE SON OFFRE DE RACHAT DE DARTY
LA FNAC FORMALISE SON OFFRE DE RACHAT DE DARTY

PARIS (Reuters) - La Fnac a formalisé vendredi les termes de son offre sur Darty.

Les deux groupes avaient annoncé le 6 novembre être parvenus à un accord de principe après un relèvement de l'offre de la Fnac valorisant Darty à environ 859 millions d'euros, au lieu de 719 millions précédemment.

La Fnac, à qui Darty avait également demandé d'introduire une partie en cash, propose aussi aux actionnaires du distributeur d'électroménager une alternative en numéraire, à hauteur d'un montant maximal de 95 millions d'euros.

Ce rapprochement donnera naissance à un poids lourd français des produits techniques, électroménagers et culturels capable de mieux affronter la concurrence des spécialistes du e-commerce, comme Amazon.

L'opération pourrait cependant poser des problèmes de concurrence et générer d'importantes suppressions d'emplois dans les sièges sociaux et les services informatiques et logistiques.

(Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1826495 le vendredi 20 nov 2015 à 19:44

    Je suis client DARTY depuis des années. J'ai été client FNAC pendant des années.J'espère que DARTY n'aura pas le même destin que SURCOUF, enseigne qui avait une âme typique mais broyée pour devenir un simple magasin FNAC. Quant au service après-vente pourvu que celui de DARTY dont je suis satisfait depuis toujours ne soit pas remplacé par celui, lent inefficace et coûteux, de la FNAC.

  • M1826495 le vendredi 20 nov 2015 à 18:57

    Je suis client DARTY depuis des années. J'ai été client FNAC pendant des années.J'espère que DARTY n'aura pas le même destin que SURCOUF, enseigne qui avait une âme typique mais broyée pour devenir un simple magasin FNAC. Quant au service après-vente pourvu que celui de DARTY dont je suis satisfait depuis toujours ne soit pas remplacé par celui, lent inefficace et coûteux, de la FNAC.