La «Flottille pour Gaza» victime d'étranges avaries

le
0
L'arbre d'hélice d'un navire a été sectionné. Les activistes accusent les espions du Mossad.

Les problèmes se multiplient pour la flottille internationale qui s'apprête à cingler vers Gaza malgré les mises en garde des autorités israéliennes. Deux des navires mouillés au Pirée, le port d'Athènes, ont subi de curieuses avaries.

L'un d'eux, le Juliano, a eu son arbre d'hélice à moitié sectionné, ce qui risquait de lui faire perdre tout moyen de propulsion une fois en mer. Le navire, affrété par des militants suédois, a été baptisé d'après le nom d'un pacifiste israélo-palestinien, Juliano Mer-Khamis, assassiné en avril dernier à Jénine par des inconnus.

Sitôt l'avarie découverte, les organisateurs ont parlé de sabotage. «Ce n'est pas du travail d'amateur», a dit Thomas Sommer-Houdeville, porte-parole d'un groupe d'activistes français, au quotidien israélien Yedioth Ahronoth. L'arbre d'hélice aurait été scié en deux endroits, ce qui laisserait effectivement penser que des plongeurs ont pu endommager sciemment le navire. «Qui aurait pu faire ça

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant