La flamme de Bic vacille après les résultats du premier trimestre

le
0
Un briquet Bic. (© CC-Borja Iza)
Un briquet Bic. (© CC-Borja Iza)

Le titre Bic recule sèchement aujourd'hui dans la foulée de la publication des résultats trimestriels. Sur les trois premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires du spécialiste des produits de consommation courante s’est élevé à 517,3 millions d’euros, en croissance organique de 6,9% et de 1,3% en publié, affecté par la baisse des devises latino-américaines par rapport à l’euro.

Si le marché fait grise mine, c'est que la rentabilité de Bic marque le pas. Le résultat d'exploitation recule de 21,7%, à 76,4 millions, faisant ressortir une marge en repli de 4,3 points de pourcentage, à 14,8%. Il faut toutefois préciser que retraité d’une prime exceptionnelle de 11,4 millions versée aux salariés, celui-ci s'établit à 87,7 millions, un niveau plus satisfaisant mais encore en dessous du consensus des analystes, à 94,7 millions. 

Le résultat net part du groupe recule de 33,9% en publié à 51 millions et ressort à 1,08 euro par action, à comparer à 1,64 euro au premier trimestre 2015…

Les analystes pas inquiets

Par métiers, la branche papeterie affiche une croissance organique de 7,9% mais avec une rentabilité en repli. L'activité briquets reste soutenue (croissance organique de 5,4%) mais la branche rasoirs déçoit, avec un recul de marqué de la marge opérationnelle normalisée (hors impact de la prime exceptionnelle), qui ressort

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant