La fintech chinoise Wangjin espère lever $500 mlns en Bourse-IFR

le
0
    HONG KONG, 3 février (Reuters) - Guangdong Wangjin Holdings 
Technology, qui construit et exploite des plates-formes de 
finance en ligne pour des banques et des compagnies d'assurance 
chinoise, prévoit de lever au moins 500 millions de dollars (465 
millions d'euros) en entrant à la Bourse de Hong Kong cette 
année, a rapporté vendredi IFR en citant des sources proches du 
projet. 
    Credit Suisse et Goldman Sachs sont chefs de file du projet, 
précise IFR, un service spécialisé de Thomson Reuters.  
    Le montant de l'opération n'a pas encore été arrêté et il 
pourrait atteindre 800 millions de dollars en fonction de la 
valorisation retenue et du nombre de titres mis en vente, ajoute 
IFR. 
   Credit Suisse et Goldman Sachs se sont refusées à commenter 
ces informations; Wangjin n'a pas répondu dans l'immédiat à une 
demande de commentaire. 
    Parmi les projets importants d'introduction en Bourse à Hong 
Kong cette année figure aussi Lufax, numéro un chinois du crédit 
entre particuliers, qui vise une IPO de cinq milliards de 
dollars. 
 
        
 
 (Fiona Lau pour IFR; Marc Angrand pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant