La Finlande n'entend pas jouer un rôle dans le dossier Areva-TVO

le
0
    HELSINKI, 21 janvier (Reuters) - L'Etat finlandais n'a aucun 
rôle à jouer dans le différend en cours entre Areva  AREVA.PA  
et son client TVO au sujet du retard pris par la construction 
d'un réacteur nucléaire de type EPR en Finlande, a déclaré jeudi 
à Reuters une source gouvernementale finlandaise. 
    Le ministre français de l'Economie, Emmanuel Macron, a 
déclaré mercredi qu'Areva et TVO avaient un mois pour trouver un 
moyen de régler le différend qui les oppose sur ce dossier, en 
précisant en avoir discuté en début de semaine avec son 
homologue Olli Rehn. 
    Teollisuuden Voima (TVO) et le consortium emmené par Areva 
se réclament mutuellement plusieurs milliards d'euros dans le 
cadre d'une procédure d'arbitrage international sur les retards 
et les dépassements de coûts du chantier du réacteur Olkiluoto-3 
(OL3). 
    "En Finlande, il n'est pas possible que l'Etat donne des 
instructions à des entreprises privées. Olkiluoto-3 est 
strictement du ressort des deux entreprises", a dit la source , 
ajoutant qu'aucun calendrier n'avait été arrêté et que le 
gouvernement n'interviendrait en aucune manière dans la 
procédure d'arbitrage en cours.  
    Un porte-parole de TVO s'est refusé à tout commentaire sur 
les propos d'Emmanuel Macron mais a déclaré que le différend 
était du ressort des entreprises concernées. 
    A la différence d'Areva, détenu à 87% par l'Etat français, 
TVO est une entreprise privée.  
    Le dossier OL3 a freiné ces dernières semaines les deux 
grands volets du plan de sauvetage d'Areva : la vente de son 
activité réacteurs (Areva NP) à EDF  EDF.PA  ainsi que sa 
recapitalisation par l'Etat français et probablement un ou 
plusieurs investisseurs étrangers.   
     
 
 (Jussi Rosendahl; Marc Angrand pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant