La Financière Responsable veut multiplier les partenariats

le
0
(NEWSManagers.com) - " Le développement futur de La Financière Responsable passera par des partenariats" , a déclaré Olivier Johanet, président et actionnaire principal de la société de gestion entièrement dédiée à l' investissement responsable, dans un entretien à Newsmanagers.

Le dirigeant envisage trois types de collaborations. D' abord, des accords commerciaux comme celui que LFR a noué un il y a un an avec la Banque Martin Maurel, en vertu duquel cette dernière, qui n' a pas de fonds ISR dans sa gamme, propose à ses clients les produits de la boutique de gestion. Cette quête de partenariats commerciaux ne se confinerait pas à la France. Olivier Johanet aimerait en effet développer sa structure dans d' autres pays, notamment en Allemagne, dans les pays nordiques et les pays latins, et chercherait pour cela à s' associer à des TPM étrangers.

Deuxième axe de croissance : les partenariats d' expertises. LFR en a déjà passé un avec Diamant Bleu Gestion qui a abouti à la création d' un fonds flexible diversifié ISR où chacun apporte son savoir faire : gestion flexible pour Diamant Bleu Gestion et investissement socialement responsable pour LFR.

Enfin, Olivier Johanet n' aurait rien contre une prise de participation dans sa société " pour autant qu'il y ait un apport significatif en encours" . L' an passé, il avait d' ailleurs annoncé qu' il recherchait un adossement, ce qui à ce jour ne s' est pas concrétisé.

L' objectif est de développer les encours, ce qui permettrait à la société d' attirer davantage d' investisseurs institutionnels. En effet, regrette Olivier Johanet, nombre d' entre eux rechignent à investir dans des fonds trop petits. Et chez LFR, aucun des trois fonds ne dépasse les 25 millions d' euros.

En 2011, LFR a vu ses encours reculer de 51 millions à 46 millions d' euros (en comptant les trois fonds), en raison de la baisse des marchés. En revanche, Olivier Johanet assure ne pas avoir accusé de rachats et même quelques souscriptions sur le fonds solidaire, qui est passé de 1,5 million d' euros d' encours à 3 millions. L' autre bonne nouvelle de l' année est que LFR a obtenu le statut de jeune entreprise innovante, pour ses travaux dans le domaine de l' ISR, ainsi qu' un crédit d' impôt recherche pour soutenir son effort de R&D.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant