La Financière de L'Echiquier étoffe sa gamme de gestion systématique

le
0

(NEWSManagers.com) -

La Financière de L'Echiquier (LFDE) s'ouvre de nouveaux horizons. La société de gestion française vient en effet d'étoffer sa gamme de fonds d'une solution d'investissement " innovante " , selon ses propres termes, gérée de façon systématique dont l'objectif est une performance décorrélée de celle des actifs traditionnels. " Cette nouvelle stratégie de diversification, dont il existe une version pour les investisseurs professionnels opérationnelle depuis trois ans (Echiquier QME* Global) et une autre en format UCITS pour la distribution (Echiquier QME), enrichit la compétence historique de LFDE d'une nouvelle approche quantitative " , indique la société dans un communiqué.

Concrètement, Echiquier QME a recours à une méthodologie de gestion quantitative systématique dont l'objectif est de réaliser des gains aussi bien dans les marchés en tendances (haussières ou baissières) que sur des marchés sans tendances, avec une volatilité annuelle moyenne inférieure à 10%. Le fonds investit dans des contrats à terme de type " futures " , répartis sur quatre classes d'actifs pour sa version UCITS (indices actions, obligations d'Etat, taux d'intérêt, devises), auxquelles il faut ajouter les matières premières pour sa version Echiquier QME Global.

Le processus d'investissement, axé sur le contrôle du risque, est mis en oeuvre de façon systématique grâce à des modèles quantitatifs propriétaires qui permettent " d'allier deux stratégies complémentaires " , à savoir des stratégies " momentum " pour environ 70 % du portefeuille et des stratégies " satellite " dont les algorithmes représentent environ 30% de l'allocation du portefeuille.

Le fonds Echiquier QME est géré par une équipe de deux personnes – Ludovic Berthe et Alexis Grutter – qui ont rejoint LFDE en 2013. Ludovic Berthe a débuté sa carrière en 2004 chez HDF Finance en tant qu'analyste quantitatif de fonds alternatifs. Il travaille pendant 8 ans au sein de la société où il devient en 2006 sélectionneur de fonds, " risk manager " et membre du comité de contrôle des risques puis, en 2011, gérant de stratégies systématiques.

Pour sa part, Alexis Grutter a démarré sa carrière en 2001 comme analyste quantitatif marchés émergents et produits de taux chez Fortis IM. Il rejoint HDF Finance en 2003 où il occupe successivement les postes d'analyste, sélectionneur de fonds alternatifs, puis de gérant de fonds de fonds alternatifs (2008) et, enfin, de gérant de stratégies systématiques (2011).

*QME : Quantitative Multi Edge

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant