La finance islamique reste dynamique

le
0

(NEWSManagers.com) - Les émissions de d'obligations islamiques (sukuk) pourraient atteindre la barre des 100 milliards de dollars en 2013, selon Standard & Poor's Ratings Services (S&P). Sur les neuf premiers mois de l'année au 22 septembre, les émissions de sukuk s'inscrivent à 77,4 milliards de dollars, un montant en recul de 25% par rapport aux niveaux exceptionnels atteints l'an dernier mais proche des niveaux de 2011, relève l'agence de notation.

" Le marché international des sukuk reste limité en taille et quelques grosses émissions peuvent transformer une tendanceapparementbaissière en un marché en pleine croissance. Au cours des deux dernières années, plusieurs émissions " jumbo" , supérieures à à 3-4 milliards de dollars ont accéléré la croissance du secteur dans des proportions significatives" , selon Stuart Anderson, managing director et responsable régional, Moyen-Orient.

L'accélération de la reprise dans les Etats du Golfe et en Asie, les deux moteurs de la croissance du secteur des sukuk, devraient contribuer à soutenir le développement rapide de ce marché.

L'agence relève toutefois que des problèmes structurels continuent de limiter le potentiel de développement des sukuk. Des innovations introduites récemment devraient permettre de régler une partie de ces problèmes, entre autres la pénurie d'instruments pour renforcer les fonds propres.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant