La fin du tunnel pour Lemina ?

le
0
La fin du tunnel pour Lemina ?
La fin du tunnel pour Lemina ?

On a connu statistique plus rassurante. Transféré début septembre à West Bromwich Albion, Morgan Amalfitano a disputé deux derniers matchs avec l'OM avant de partir. Pour trente minutes de temps de jeu au total en L1 cette saison. Arrivé le même jour à Marseille, Mario Lemina attend toujours de jouer autant en championnat que son prédécesseur. Pour le moment, l'ancien Lorientais a dû se contenter de neuf minutes contre Saint-Etienne et dix contre Reims. Il y a bien aussi ces deux apparitions en Ligue des Champions. A Dortmund et à Naples. Mais pas de quoi combler l'appétit de Lemina. Dans la foulée de son titre de champion du Monde U20 avec les Bleuets, le jeune milieu relayeur n'aspirait pas à devenir un titulaire indiscutable en quelques semaines.

« Il ne craque pas »

Il espérait toutefois qu'Elie Baup lui ferait un peu plus confiance. Déçu de sa situation, le natif de Libreville (Gabon) n'est pas encore désespéré pour autant. Fort mentalement, il ne lâche pas. Même s'il commence à trouver le temps long, révèle un de ses proches, interrogé sur le site du Phocéen. « Le staff de l'OM est vraiment super avec Mario, l'incitant sans cesse à s'accrocher. Comme ses coéquipiers Thauvin, Benjamin Mendy et Jordan Ayew, avec qui il s'entend bien. Même si on voit bien à sa tête après les matchs qu'il est déçu, il ne craque pas. » Lemina a raison. D'autant que les nouveaux choix tactiques de son entraîneur pourraient aller rapidement en son sens.

Un déclic sous forme de 4-3-3 ?

D'après Le Phocéen, Elie Baup a prévu de passer dès vendredi à Ajaccio à un 4-3-3. Les Marseillais s'étaient déjà présentés dans ce système à trois milieux de terrain lors du match retour contre Naples. Mais à l'aller au Vélodrome, Baup avait déjà testé ce dispositif. Un schéma abandonné face à Sochaux lors de la dernière sortie de l'OM. Mais à en croire nos confrères, l'ancien coach de Bordeaux aurait fait part cette semaine à ses dirigeants de son intention de ranger son 4-2-3-1 au placard pour tenter un 4-3-3 peut-être même appelé à perdurer. Barré par Alaixys Romao, Benoit Cheyrou et Giannelli Imbula jusque là, Mario Lemina pourrait avoir sa chance dans cette nouvelle configuration. En attendant de connaître la réponse, il croise les doigts.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant