La fin du monde fait les bonnes affaires de Bugarach

le
0
Cette minuscule commune rurale de l'Aude, rendue exceptionnelle par la fin du monde annoncée pour le solstice d'hiver 2012, est surtout devenue une vaste foire où survivalistes et journalistes se sont donnés rendez-vous.

Envoyée spécial à Bugarach

La prédiction aura été vraie pour moitié, Bugarach est toujours bien là. Pour le reste, la prophétie de fin du monde a encore échoué pour la 184e fois. Ce petite village de l'Aude qui, soi disant aurait dû être le seul lieu épargné par l'Apocalypse annoncée, s'est réveillé, ce 21 décembre, avec des rues un peu plus encombrées. Date-clé oblige, les badauds sont un peu plus nombreux.

Surtout, cette minuscule commune rurale, unique et censée donc être exceptionnelle, a vite été rattrapée par notre civilisation de communication et de business. Bugarach est devenue une vaste foire, chacun saisissant l'aubaine de voir tant de médias et un peu plus de visiteurs dans les rues.

Ainsi, les uns prop...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant