La fin du feuilleton Alexandre Lacazette

le
0
La fin du feuilleton Alexandre Lacazette
La fin du feuilleton Alexandre Lacazette

C'est désormais officiel, Alexandre Lacazette, l'attaquant lyonnais, a prolongé son engagement jusqu'en juin 2019. Le club du président Jean-Michel Aulas est enfin parvenu à blinder l'engagement de son buteur vedette.

Après plusieurs semaines de négociations, l’OL est enfin parvenu à blinder l’engagement d’Alexandre Lacazette (24 ans), qui imite ainsi ses coéquipiers Nabil Fekir, Anthony Lopes, Jordan Ferri, Corentin Tolisso et Samuel Umtiti. La nouvelle a été officialisée samedi matin lors de la conférence de presse de présentation de la recrue Rafael. Auteur de vingt-sept buts la saison passée, l’attaquant international français a rempilé pour une saison. Soit jusqu’en juin 2019. Et ceci malgré l’intérêt persistant du Paris Saint-Germain (notamment), qui a toutefois prévu de continuer à suivre le dossier dans les prochains mois. L’affaire a été sensible et parfois tendue. Mais le Tricolore a finalement accepté de parapher un nouveau bail avec un salaire annuel estimé à 4,2 millions d’euros brut (sans les primes), notamment motivé par la perspective de l’Euro 2016 en France.

Aulas a réussi son pari

Alors que l’OL reste en contact pour Younès Belhanda du Dynamo Kiev ou encore pour Mathieu Valbuena du Dynamo Moscou (trois nouvelles recrues sont attendues avant la clôture du marché des transferts), le club du président Jean-Michel Aulas envoie un nouveau message synonyme d’ambition. Et il s’agit évidemment d’une excellente nouvelle pour Hubert Fournier qui attend impatiemment que son protégé affiche de nouveau son vrai visage. Alexandre Lacazette se retrouve désormais délesté d’un poids considérable et ce sont les défenseurs lorientais qui pourraient être les premiers à en faire les frais dimanche soir.

Alexandre Lacazette (attaquant de l'OL)
Je suis très content et fier de prolonger l’aventure avec l’OL. Cela a été long et compliqué, mais tout était clair dans la tête. J’ai toujours eu le souhait de rester au club en refusant toutes les offres. Après, c’était à mes conseillers de négocier au mieux de mes intérêts. Prolonger ou non, ce n’était pas le plus important pour moi car j’étais sous contrat et j’avais déjà un bon contrat. Le début de saison ? C’était des matches de préparation. Et il valait mieux que ce qui est arrivé se produise à ce moment-là que plus tard. Désormais, on va arrêter de dire Lacazette par ci, Lacazette par Là. Et j’espère que l’on parler de moi uniquement parce que j’ai marqué, que l’équipe a gagné. Mes objectifs ? Tout est possible. Je ne fais pas une fixette sur le nombre de buts. J’ai envie d’être performant, de progresser, de gagner un trophée et d’aller le plus loin possible en Ligue des Champions.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant