La fin des peines planchers

le
0
Christiane Taubira appliquera bien la promesse électorale de François Hollande de supprimer les peines planchers mises en place par Nicolas Sarkozy.

C'était l'une des mesures phares du quinquennat de Nicolas Sarkozy, et la supprimer était l'une des promesses du président Hollande. La gauche et la droite s'affrontent en effet sur les peines planchers depuis 2007.

«C'est un dispositif qui ne fonctionne pas, assure Dominique Raimbourg, député PS de Loire-Atlantique, qui devrait être le rapporteur du texte de loi lorsqu'il viendra devant les parlementaires, en principe après les municipales. Rien ne sert de s'y accrocher.» Les opposants au texte critiquent notamment la «stratégie de la dissuasion» qui ne concernerait «que les délinquants rationnels», selon l'expression du magistrat Jean-Paul Jean, auteur d'un récent rapport.

Selon le service de la statistique du ministère de la Justice, sur les 64.500 peines prononcées en 2010 visant des faits en récid...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant