La fin des coups de soleil ?

le
0
Une étude américaine a isolé une molécule qui favorise les lésions cutanées et la douleur liées aux coups de soleil. » Se protéger du soleil

Après s'être longtemps fait désirer cette année, le soleil a finalement fait une entrée fracassante en juillet. Une aubaine pour les vacanciers et les professionnels du tourisme, mais un cauchemar pour la peau. Les coups de soleil ont fait leur retour, et les douleurs de brûlure avec. Mais cette désagréable sensation pourrait n'être bientôt qu'un mauvais souvenir. Des recherches menées aux États-Unis par les universités Duke, Rockefeller et UCSF montrent que l'inhibition d'une molécule, la TRPV4, permettait de réduire la douleur, la démangeaison et les dégâts cutanés associés à une excès d'UVB.

Les rayons ultraviolets B (UVB) sont bénéfiques à faibles doses, car ils interviennent notamment dans la synthèse de vitamine D. Mais à hautes doses, ils favorisent à court terme les brûlures, et à long terme le vieilliss...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant