La fin de la taxe à 75 % a sonné

le
4
La taxe à 75 % sur les revenus supérieurs à un million d'euros imposée aux entreprises n'aura été appliquée que sur les revenus 2013 et 2014. Elle a été supprimée au 1er février
La taxe à 75 % sur les revenus supérieurs à un million d'euros imposée aux entreprises n'aura été appliquée que sur les revenus 2013 et 2014. Elle a été supprimée au 1er février

C'est un marqueur des deux premières années du quinquennat de François Hollande qui disparaît : la taxe à 75 % sur les rémunérations de plus d'un million d'euros est supprimée à compter du 1er février. Et pas au 1er janvier, comme l'avait laissé entendre Manuel Valls en octobre dernier lors de son déplacement à Londres. Le décalage permet en effet d'appliquer l'impôt deux ans, comme prévu.

La taxe à 75 % fut annoncée pendant la campagne présidentielle de 2012 pour contenir la poussée de Jean-Luc Mélenchon et acter l'ancrage à gauche du candidat François Hollande. À l'origine de la mesure, une réflexion d'Aquilino Morelle, son conseiller, qui le suivit ensuite à l'Élysée -, avant de démissionner pour une situation de conflit d'intérêts. Et ce, au grand dam de Jérôme Cahuzac, son conseiller fiscalité, qui y était opposé.

La mesure était et restera politique. Elle fut dans un premier temps censurée par le Conseil constitutionnel, car elle était individualisée et ne visait pas les revenus du couple. Ainsi un célibataire gagnant plus d'un million d'euros pouvait être taxé, alors que, s'il vivait en couple et que son conjoint gagnait moins, il y échappait.

Stigmate

Se remettant à l'ouvrage, le gouvernement transforma un an plus tard la taxe en un impôt sur les entreprises, payé par ces dernières sur les salaires dépassant le million d'euros. Votée fin 2013, elle s'appliqua aux gains de 2013 et 2014. Mille personnes environ ont...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M6652063 le lundi 2 fév 2015 à 16:50

    Après ça, certains vont trouver qu'Hollande est le président de la justice fiscale : supression de la tranche à 5% de l'IRPP pour les sans-dents , supression de la taxe à 75% pour les autres. Sa cote de popularité va grimper d'au moins 1%.

  • c.voyant le lundi 2 fév 2015 à 16:41

    Je vais pouvoir enfin me mettre à bosser!

  • M2286010 le lundi 2 fév 2015 à 16:31

    Le gouvernement va passer la 2° moitié du quinquennat à corriger les âneries de la 1° moitié: résultat 5 ans de perdus à un coût énorme (nos députés, sénateurs, etc...). Personne n'a jamais pensé à supprimer l'ENA et la remplacer par un an de stage en entreprise (manoeuvre d'abord, puis contremaitre, etc...?

  • paspil le lundi 2 fév 2015 à 15:41

    un impot de moins .... mais c est fou ce truc !