La fin de la bataille d'Abidjan

le
0
Des dizaines de cadavres sont ramassés dans le quartier de Yopougon.

La base navale de Locodjoro à, Abidjan, est sous le contrôle des forces d'Alassane Ouattara. Les soldats des Forces républicaines de sécurité (FRCI) ont pénétré mercredi soir dans ce bâtiment ouvrant sur la lagune enfonçant l'ultime bastion des combattants pro-Ggagbo. Une poignée de miliciens sont tombés lors de ce dernier combat qui scelle la bataille d'Abidjan.

Dans les heures précédentes, la commune de Yopougon, le fief de l'ancien président, avait elle aussi rendu les armes. Les soldats perdus de Laurent Gbagbo y avaient trouvé refuge au lendemain de la capture de leur chef, le 11 avril dernier, pour un baroud d'honneur. L'immense quartier peuplé de plus d'un million d'habitants fut pendant trois semaines le théâtre de durs combats et de sordides règlements de comptes. Les FRCI, mieux équipés, ont enlevé la victoire. «C'est le seul quartier qui restait à conquérir et toute la zone est désormais définitivement occupée par nous», a plastronné, jeudi so

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant