La fin d'un cycle pour Lille

le
0
La fin d'un cycle pour Lille
La fin d'un cycle pour Lille
Après une première partie de saison à oublier, les Lillois sont attendus au tournant. Et alors que l'effectif apparaît en bout de course, René Girard et ses joueurs sont sous pression.

Pour sa première saison sur le banc de Lille, René Girard avait terminé avec un bilan des plus honorables malgré la défiance ambiante. En prime : une qualification pour la Ligue Europa. Mais obligé de composer avec des moyens limités ou encore l'usure de certains cadres, le successeur de Rudi Garcia ne connaît pas la même réussite pour son deuxième exercice sur le banc du club du président Michel Seydoux (qui cherche toujours à vendre). Loin de là. L'effectif n'a pas beaucoup bougé mais le départ de Salomon Kalou (Hertha Berlin) n'a pas été compensé et Divock Origi (19 ans) n'a pas encore les épaules pour être le leader offensif du LOSC, qui présente aujourd'hui la pire attaque de Ligue 1 (15 buts en 19 matchs).

Après un début de saison honorable, les coéquipiers de Marko Basa ont disparu en octobre-novembre avec treize rencontres de rang sans la moindre victoire, toutes compétitions confondues, et une élimination (salutaire ?) sur la scène européenne. Englués dans le ventre mou du classement, les Nordistes sont attendus au tournant dans les prochaines semaines. Une réaction est indispensable sous peine de graves désillusions et de possible limogeage de René Girard qui, malgré un engagement qui court jusqu'en juin 2016, apparaît de plus en plus menacé.

Pour mener à bien l'opération rédemption, les Lillois pourraient notamment obtenir le renfort de deux joueurs à vocation offensive. Dans cette optique, l'actuel treizième du championnat de France est en contact avancé avec Petar Skuletic (24 ans), l'avant-centre du Partizan Belgrade, et a exploré la piste menant à Hatem Ben Arfa (27 ans), le milieu de terrain offensif de Newcastle (Nice tient néanmoins la corde sur ce dossier). Alors que Rio Mavuba arrive en fin de contrat (Simon Kjaer ou encore Idrissa Gueye disposeront d'un bon de sortie), le club arrive en fin de cycle et doit injecter du sang neuf. Mais à chaque jour suffit sa peine et la fin de saison pourrait être très longue pour les partenaires de Florent Balmont.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant