La filière navale à l'heure des coopérations

le
0
Le salon Euronaval ouvre ses portes avec en toile de fond des partenariats avec la Grande-Bretagne.

Le plus important salon mondial consacré au naval (hors plaisance) ouvre ses portes ce lundi matin au Parc des expositions du Bourget à côté de Paris. Pour sa 22e édition, Euronaval rassemble jusqu'au 29 octobre 400 exposants issus de 37 pays et attend 80 délégations officielles. Le chef d'état-major de la marine russe y est très attendu. La Russie avait engagé des discussions exclusives avec la France pour lui acheter 4 bâtiments de projection et de commandement (BPC) de classe Mistral. Mais Moscou a finalement décidé de lancer, mi-octobre, un appel d'offres restreint à trois pays : la France, la Corée du Sud ainsi que l'Espagne. De bonnes sources, la DCNS (ex-Direction des chantiers navals) doit remettre son offre aux autorités russes dans les tout prochains jours.

Autre gros dossier qui agite le milieu du naval militaire, la coopération franco-britannique. Des annonces sont espérées dans le cadre du sommet Sarkozy-Cameron le 2 novembre prochain. L'idée n'est

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant