La filière mondiale du lait tirée par la Chine

le
0
(Commodesk) Les exportations mondiales de lait devraient repartir à la hausse, après plusieurs mois de repli. Au 31 octobre dernier, les volumes d'échanges étaient en recul de 2% par rapport à l'année précédente, indique Dairy Australia dans son rapport mensuel.

La demande de lait, impactée par la crise économique, sera largement tirée par les besoins croissants de la Chine. Ses importations ont progressé de 20% au second semestre 2011 et devraient continuer à suivre le même rythme. D'après un rapport de la Rabobank publié la semaine dernière, la Chine, l'Inde et les pays d'Asie du sud-est représenteront 80% de la croissance mondiale de la demande de lait ces quatre prochaines années.

L'Union européenne resterait le premier acheteur de lait sur les marchés internationaux, alors que le secteur de l'exportation resterait dominé par la Nouvelle-Zélande (30%).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant