La «filière canadienne», vivier de volontaires pour la cause islamiste

le
0
La multiplication d'incidents terroristes, en apparence déconnectés, vient étayer un rapport alarmiste rendu public en janvier, qui évoque la montée du péril «islamiste sunnite, dont la radicalisation menant à la violence est une menace sérieuse» pour le pays.

New York

Le danger n'était pas imminent. Mais les préparatifs étaient assurément en cours. Telle est la conclusion de la Gendarmerie royale canadienne (GRC), qui a annoncé lundi avoir déjoué un projet d'attentat contre la ligne ferroviaire Toronto-New York de la compagnie Via Rail, avec l'aide du FBI.

Lancée en août 2012 sur un renseignement de la communauté musulmane de Toronto, d'après l'imam Yusuf Badat, l'opération de surveillance «Smooth (en douceur)» a permis l'arrestation de deux suspects: Raed Jaser, 35 ans, domicilié à Toronto, et Chiheb Esseghaier, 30 ans, résident de Montréal (Québec). Tous deux étaient visiblement établis au Canada de longue date, y vivaient en toute lég...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant