La Fifa vote des réformes pour moraliser son fonctionnement

le
0
    ZURICH, 26 février (Reuters) - La Fifa a adopté vendredi à 
une très large majorité une série de réformes visant à moraliser 
son fonctionnement au moment où la Fédération internationale de 
football est prise depuis plusieurs mois dans une série des 
scandales liés à la corruption. 
    Les délégués réunis en Congrès extraordinaire se sont 
prononcés à 89% en faveur des mesures limitant le nombre de 
mandats des dirigeants et organisant la publication de leurs 
revenus. 
    Le Congrès doit procéder dans la journée à l'élection du 
nouveau président de la Fifa en remplacement de Sepp Blatter qui 
est démissionnaire. 
     
 
 (Ossian Shine; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant