La Fifa suspend Sepp Blatter et Michel Platini pour 90 jours

le
0

ZURICH, 8 octobre (Reuters) - Le président de la Fifa, Sepp Blatter, et le favori pour sa succession, le président de l'UEFA Michel Platini, ont été suspendus de toute activité liée au football pour une durée de 90 jours, a annoncé jeudi la commission d'éthique de la Fifa. La commission a également suspendu pour la même période le secrétaire général de la Fifa, le Français Jérôme Valcke, déjà mis à l'écart par l'organe du football mondial, et exclu pour six ans l'ancien vice-président de la Fifa Chung Moong-joon. Le Sud-Coréen, autre candidat possible à la succession de Sepp Blatter, devra en outre s'acquitter de 100.000 francs suisses d'amende. Ces suspensions, qui pourraient être prolongées de 45 jours, ont été décidées dans le cadre de l'enquête menée par la commission d'éthique, a précisé cette dernière dans un communiqué. La justice suisse a ouvert le mois dernier une enquête pénale contre Sepp Blatter pour des soupçons de corruption lors de la vente des droits télévisés des Coupes du monde 2010 et 2014 à un prix très en-dessous du marché au président de la Fédération des Caraïbes, Jack Warner, et pour le versement de deux millions de francs suisses (1,8 million d'euros) à Michel Platini en 2011. (Joshua Franklin et Simon Evans; Tangi Salaün pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant