La Fifa prolonge de 45 jours la suspension de Jérôme Valcke

le
0
    BERNE, 6 janvier (Reuters) - La commission d'éthique de la 
Fifa a annoncé mercredi avoir prolongé de 45 jours la suspension 
provisoire de toute activité liée au football infligée à son 
ancien secrétaire général, Jérôme Valcke. 
    Le responsable français, qui nie toute malversation, est mis 
en cause dans une affaire de revente de billets de la Coupe du 
monde. La chambre d'investigation de la commission d'éthique a 
recommandé mardi une suspension de neuf ans et une amende de 
100.000 francs suisses (92.000 euros) à son encontre. 
    Jérôme Valcke avait été suspendu le 8 octobre dernier pour 
une période de 90 jours en même temps que le président de la 
Fédération internationale, Sepp Blatter, et le président de 
l'UEFA Michel Platini. Cette suspension initiale a expiré mardi. 
    Dans un communiqué publié mercredi, la commission d'éthique 
de la Fifa indique que son président, Hans-Joachim Eckert, a 
prolongé la suspension de 45 jours dans l'attente du verdict 
définitif. 
    Les accusations contre Jérôme Valcke s'appuient sur des 
déclarations d'un ancien joueur israélien, Benny Alon, qui avait 
déclaré en septembre qu'il s'était entendu avec le Français pour 
lui verser de l'argent en liquide en échange de billets pour la 
Coupe du monde 2014 au Brésil. 
    Selon lui, l'idée était de revendre les billets au marché 
noir et de se partager les bénéfices. Mais elle ne s'est jamais 
concrétisée et aucun argent n'a été versé, a ajouté Benny Alon 
pendant une conférence de presse à Zurich. 
 
 (Brian Homewood; Tangi Salaün pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant