La Fifa approuve une série de réformes de ses statuts

le
0
    ZURICH, 3 décembre (Reuters) - La commission exécutive de la 
Fifa a approuvé jeudi à l'unanimité un ensemble de réformes 
visant à moraliser le fonctionnement de la Fédération 
internationale de football prise dans une série d'affaires de 
corruption. 
    Parmi les propositions, la commission exécutive prévoit de 
limiter les mandats des hauts responsables, dont celui du 
président de l'instance mondiale, et d'imposer une séparation 
entre les fonctions politiques et les activités de gestion. 
    La crise dans laquelle se trouve plongée la Fifa a connu un 
nouveau rebondissement jeudi avec les arrestations de deux 
responsables dans un hôtel de Zurich. 
    "Les deux responsables de la Fifa qui ont été arrêtés à 
Zurich à la demande de l'Office fédéral de la justice ont été 
entendus par la police cantonale dans le cadre de mandats 
d'arrêt américains", a indiqué l'OFJ. "Ils ont exprimé leur 
opposition à une extradition vers les Etats-Unis". 
    L'OFJ a précisé que les deux responsables appréhendés sont 
le Hondurien Alfredo Hawit, président de la Concacaf 
(Confédération de football d'Amérique du Nord, centrale et des 
Caraïbes) et le Paraguayen Juan Angel Napout, président de la 
Conmebol (Confédération sud-américaine de football). 
        
 
 (Joshua Franklin; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant