La FIFA a reçu sept candidatures, dont celle de Michel Platini

le , mis à jour à 11:08
0
SEPT CANDIDATS À LA PRÉSIDENCE DE LA FIFA, DONT MICHEL PLATINI
SEPT CANDIDATS À LA PRÉSIDENCE DE LA FIFA, DONT MICHEL PLATINI

ZURICH, (Reuters) - La candidature de Michel Platini à la présidence de la FIFA est au nombre des sept dossiers reçus par l'instance mondiale du football mais ne sera pas examinée tant que sa suspension provisoire sera d'actualité, a annoncé mercredi la Fédération internationale de football.

L'élection du futur président de la FIFA aura lieu à l'occasion d'un congrès extraordinaire le 26 février prochain.

Les candidats avaient jusqu'à lundi soir minuit pour se déclarer.

La FIFA a annoncé mercredi que sept dossiers avaient été transmis à la commission électorale: ceux des Français Michel Platini et Jérôme Champagne, du Suisse Gianni Infantino, du Sud-Africain Tokyo Sexwale, du Jordanien Ali ben al Hussein, du Libérien Musa Hassan Bility et du Bahreïni Salman ben Ebrahim al Khalifa.

Michel Platini, qui préside l'UEFA, a écopé début octobre de 90 jours de suspension de toute activité liée au football.

Cette mesure, qu'il conteste en appel, a fait suite à l'ouverture par la justice suisse d'une procédure pénale contre le président démissionnaire de la FIFA, Sepp Blatter, liée en partie au versement en 2011 de deux millions de francs suisses (1,8 million d'euros) à Platini pour une mission réalisée entre 1998 et 2002.

"Étant donné que Michel Platini est suspendu à titre provisoire de toute activité liée au football, sa candidature ne sera pas analysée par la Commission électorale ad hoc tant que court sa suspension", indique la FIFA dans un communiqué.

"Si cette suspension devait être levée ou expirer avant l'élection présidentielle de la FIFA prévue le 26 février 2016, la Commission électorale ad hoc décidera, suivant le timing exact de la situation, de la façon de procéder vis-à-vis de la candidature concernée", ajoute la fédération internationale.

Les dossiers des autres candidats vont suivre la procédure normale, qui prévoit notamment des enquêtes d'habilitation par la commission d'éthique indépendante de la FIFA.

(Joshua Franklin; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant