La fièvre de l'or nuit au développement, estiment les entrepreneurs indiens

le
0
(Commodesk) L'attachement immodéré des familles indiennes à l'or comme valeur refuge stérilise des disponibilités qui pourraient servir à soutenir l'activité économique, mettent en garde les chambres de commerce locales.

Assocham, la fédération des CCI du pays, souligne dans une étude que la valeur ainsi stockée est disproportionnée au regard du PIB de l'Inde. Les Indiens ont engrangés dans leur bas de laine l'an dernier 33 milliards de dollars d'or. Si ces sommes avaient été collectées par les bureaux de poste, elles auraient pu être réinjectées dans l'économie.

Comme l'Inde ne produit quasiment pas d'or, ces importations déséquilibrent la balance des paiements, notent les auteurs.

Les milliards qui dorment suffiraient pour nourrir les habitants de 12 des 30 états de l'Inde, en fournissant grains et engrais aux paysans. La valeur de cet or improductif dépasse aussi les budgets consacrés par l'Inde à l'assainissement de ses villes surpeuplées.

Globalement, les Indiens thésaurisent 30% de leurs revenus, faute de pouvoir bien les placer.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant