La fidélité à l'entreprise n'est plus de mise dans la finance

le
0
(NEWSManagers.com) -

Selon les résultats de la dernière enquête menée par eFinancialCareers.fr auprès de 741 professionnels de la finance travaillant en France, 87% d' entre eux ont l' intention ou pourraient envisager de changer d' employeur en 2010. Si les résultats de l' enquête sont de bon augure pour les chasseurs de tête, les entreprises devront faire face à un défi de taille dans les mois à venir : retenir leurs employés. Selon l' enquête eFinancialCareers.fr, deux raisons principales motivent les professionnels de la finance à changer d' emploi en 2010 : leurs perspectives d' évolution limitées (pour 44% d' entre eux) et leur rémunération insatisfaisante (pour 41% d' entre eux). Plus de la moitié des professionnels de la finance interrogés qui ont l' intention de changer d' employeur en 2010 ou qui pourraient l' envisager, chercheraient un emploi en France. Si près d' un tiers hésite entre l' Hexagone et l' international, 13% souhaiteraient un emploi à l' étranger. Les motivations principales de ces derniers sont une rémunération plus avantageuse (pour 47% d' entre eux) ou un poste plus intéressant (pour 37% d' entre eux) que ce que proposent les recruteurs en France. En ce qui concerne la destination, leur choix se porterait en priorité sur Londres, Genève et New York.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant