La fiche du Milan AC

le
0
La fiche du Milan AC
La fiche du Milan AC

Après deux saisons catastrophiques conclues successivement à la 8e et 10e place, le Milan AC espère bien retrouver de sa superbe, cette saison, et se qualifier en Ligue des champions. Le top 3 est donc dans le viseur d'un groupe largement remanié grâce à d'importants investissements sur le marché des transferts. Avec également un nouvel entraîneur en la personne de Siniša Mihajlović.

La carte postale de l'été

"Cher AC Milan,

Sache que je t'écris les yeux embués de larmes. De rage. J'aurais dû me douter que tu n'étais pas une fille pour moi, vu la façon dont tu avais traité ton ex, Clarence. Mais tout de même. Rends-toi compte ! Tu as osé faire la cour à mon père spirituel avant même de m'avoir lourdé. Passons sur l'inceste manqué. Mais pour le reste... Je n'ai plus de mots. Je comprends que tu ne pouvais pas rester seule bien longtemps, mais Sinisa ?!? Un des amants de ta pire ennemie ! Un homme qui a, autrefois, affirmé qu'il préférerait rester seul, plutôt qu'en ta compagnie.

J'avais donc vu juste, l'an passé. Je savais bien que ce goujat te faisait du charme. Mais je ne t'imaginais pas céder. Tu ne peux même pas te douter à quel point, mon été a été affreux. Les belles plages - et pas que - de Formentera n'ont pas assoiffé ma haine. Même mon régime est passé à la trappe. Et en plus, tu as gavé ce satané Yougo de cadeaux. Alors que j'ai tout juste eu droit aux démarques les moins cotées du marché. Tu sais ce qu'on dit ?
"Karma is a bitch", et la case est suffisamment large pour deux.

Rageusement,

SuperPippo, le dernier numéro 9 qui savait te mettre la balle au fond.

PS : Dis-toi bien que je ne refuserai pas deux fois les avances de Barbara. Qu'importe qu'elle soit ta sœur. Et encore, avec ton père, on n'est jamais sûr de rien.
"

La visite médicale

Après deux saisons au régime sec, eau + pain dur, le Milan a décidé, cet été, de recommencer à acheter des protéines. Non pas pour fondre, mais bien pour reprendre de la masse. Près de 90 millions d'euros ont ainsi été dépensés pour faire venir Alessio Romagnoli (25 millions + 5 éventuels en bonus) et Andrea Bertolacci (20 millions) de la Roma, Luiz Adriano (8 millions) du Shaktar, et Carlos Bacca (30 millions) de Séville. Les emplettes pourraient d'ailleurs continuer lors des derniers jours du mercato pour ajouter encore un peu de viande, notamment derrière et au milieu. Côté entraînement à la salle de Milanello - ô miracle - les blessures laissent enfin, plus ou moins, en paix les joueurs. Il faut dire que le changement de coach a été accompagné par d'importants remaniements dans le staff médical. D'aucuns seraient facilement prêts à faire le lien de cause à effet.

L'homme à…












Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant