La fiche du FC Porto

le
0
La fiche du FC Porto
La fiche du FC Porto

Deuxièmes de la Liga portugaise la saison dernière et récent quart-de-finalistes en Ligue des champions, les Portistas ont envie de faire un peu mieux cette saison. Pour ce faire, les dirigeants du club ont décidé de mettre la main à la poche. En même temps, vu le profit généré par la vente de joueurs

La carte postale de l'été

"Hola, mi cara Liga,

J'ai été gâté cet été. Je ne sais pas si les Portugais fêtent Noël en juillet et en août, mais en tout cas on m'a offert beaucoup de nouveaux jouets heu joueurs, cet été. Casillas, Bueno, Imbula, Maxi Pereira, Osvaldo et j'en passe. J'en ai tellement que je ne sais pas ce que je vais faire d'eux. Seuls ceux qui font les meilleures passes latérales et me garantiront de faire des 0-0 à Boavista ou Belenenses seront retenus dans le onze initial. En parlant des recrues, j'ai demandé à Pinto da Costa d'acheter plein de joueurs portugais pour faire semblant d'aimer les produits locaux. En vrai, je vais tous les foutre à la cave comme des gros morceaux de presunto. Sauf Ruben Neves. Lui, je l'aime bien. Dans deux ou trois ans, le monde aura oublié Busquets et ne perlera que de Ruben. Non mais sérieusement, comment pourrais-je respecter un mec qui s'appelle André André ? Je suis censé l'appeler comment, moi ? André au carré ? André 2 fois ? André 3000 ? Mais bon, je ne vais pas me plaindre, j'ai quand même des joueurs de qualité, comme Vincent. Abou, c'est le meilleur. Bon, il a besoin d'un rayon de dix mètres autour de lui pour réaliser ses contrôles orientés, mais face au but il rate très peu. À côté de lui, Jackson est un amateur. Il a bien fait de sa casser à l'Atlético d'ailleurs. Fabriquer des matelas pour se coucher à 20 mètres des buts en attendant le ballon, c'est quand même plus confortable. Abou, lui, il cavale. Avec lui, on va gagner la Liga Nos, c'est sûr. Bon, je dois y aller, un match nul contre Guimarães m'attend.

Besos,

Julen.
"

La visite médicale

Malgré un mercato de sale gosse pourri gâté, le FC Porto a encore quelques lacunes à gommer, quelques départs à combler. Si Danilo sera a priori bien remplacé par le vieux Maxi Pereira, ce n'est pas forcément le cas d'Oliver, de retour de prêt à l'Atlético ni de Jackson Martínez, parti rejoindre son jeune coéquipier chez les Colchoneros. Au poste de milieu offensif, on ne sait toujours pas si Lopetegui compte adapter Bueno (ou Imbula) à cette position ou s'il compte finalement sur Quintero, longtemps annoncé partant mais qui pourrait bien rester si Lucas Silva (Santos) ne signe pas à Porto d'ici la fin du mois. Devant, tout est ambigu. Osvaldo, recruté pour jouer les Mario Jardel sur les centres de Varela et…







Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant