La fiche de Rennes

le
0
La fiche de Rennes
La fiche de Rennes

Avec les Gourcuff père et fils aux manettes, l'un de l'équipe, l'autre du jeu, le Stade rennais aimerait enfin vibrer sur la longueur d'une saison et plus seulement sur quelques matchs. L'effectif pléthorique, l'arrivée d'une masse de jeunes talents, les fulgurances de Paul-Georges Ntep et le soutien de Salma Hayek peuvent-ils suffire ? Au pire, la galette-saucisse se déguste aussi bien pour fêtes les victoires que pour se consoler des défaites…

La carte postale


" Chers vous, supporters rennais,

This is your captain speaking, comme ils disent dans les avions. La dernière fois que je l'ai entendu, c'était dans celui qui me ramenait en Bretagne après mon périple algérien. C'était sympa l'Algérie mais honnêtement la région me manquait. Rien que le beurre salé, pour bien faire il aurait fallu que je l'importe, tu parles d'une galère… Et puis il fait trop chaud tout le temps, alors qu'ici il fait moyen-bof tout le temps. Ici, c'est donc à Rennes. Pas à Lorient, c'est mon fidèle Sylvain Ripoll qui gère désormais les sautes d'humeur de Loïc Féry. Ah ah, le pauvre, n'empêche… Enfin remarquez, moi c'est pas tellement mieux avec René Ruello qui fait toujours le foufou. Mais c'est René qui a voulu que je revienne finir ce que j'avais pas fini la première fois, alors je suis revenu.

Y a 15 ans de ça, il a fallu que je me démerde avec les Severino Lucas, les Vander, les Yapi, les Yapo… Cette fois-ci ça ne s'annonce pas tellement plus confort avec un effectif pour monter trois équipes pro en même temps mais pas une de vraiment compétitive. Croyez bien que je vais essayer de faire de mon mieux mais comprenez bien aussi que ça va sûrement me demander du temps avant de trouver la bonne équipe avec les joueurs qui sauront s'adapter à mon 4-4-2. Je vous promets pas le grand soir, mais juste pour l'hiver à manger de la galette-saucisse et à boire un bon demi sur le chemin du Roazhon Park, avec l'espoir de voir un beau match. Ce serait déjà pas mal, hein ? Du beau jeu, une petite campagne dans une coupe nationale… Allez, banco, on va essayer de faire ça.

Kenavo et à très vite au stade,

Christian
"

La visite médicale


Il va comment le Stade rennais ? Rien de dramatique à signaler, aucune maladie grave ni crainte de quitter l'élite, c'est juste qu'il titube toujours pas mal et navigue à vue. Il est bancal comme un étudiant de Villejean le jeudi soir après la fermeture des bars. Il cherche son kebab à dévorer pour lui plâtrer le ventre et lui redonner un peu de…












Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant