La fiche de Monaco

le
0
La fiche de Monaco
La fiche de Monaco

Trois podiums sur les trois dernières saisons, l'AS Monaco est sur une phase de stabilité sportive. Or, tout est possible en Principauté. C'est ce qui rend ce petit lopin de terre très attachant.

La carte postale de l'été


" Chère Ligue 1,

Oui, j'ai encore acheté de nouvelles fournitures durant l'été. Tu me connais, c'est mon côté nouveauté. Même Monsieur Claude, arrivé pourtant en janvier, est déjà reparti. Il n'est pas parti seul, évidemment. Luis, le gentil surveillant, a pris la tangente aussi. Dans les copains de classe, certains ne sont plus là à l'heure de la rentrée : Jérémy le délégué de classe, Fabio le fêtard, Ricardo qui a redoublé plusieurs fois, Lacina le fan de NBA, Wallace et ses grands pieds, Rony l'étudiant Erasmus. Du coup, la classe a beaucoup changé, on a même utilisé une nouvelle disposition des chaises dans la salle. C'est le maître Leonardo qui préfère enseigner à une classe disposée en 4-4-2, il dit que c'est mieux pour faire briller le petit nouveau Falcao qui n'est plus dispensé de sport. Moi, de mon côté, je suis revenu dans le privé après une année dans le public du côté de Nice. J'ai eu de très bonnes notes, alors maître Leonardo a eu l'idée de me garder dans sa classe pour faire augmenter la moyenne. Je suis content, je retrouve tous mes copains. Allez, je te laisse, j'ai cours de Portugais avant de filer chez l'orthophoniste.

Valère
"

La visite médicale


Après avoir sauvé la vie de David Ginola durant l'été, le corps hospitalier monégasque se sait attendu. Ça tombe bien, l'équipe possède des clients de premier ordre, à commencer par Radamel Falcao. En forme et presque impressionnant pour sa reprise avec l'ASM, le Tigre s'est fait la cuisse lors du match retour contre Fenerbahçe. Du coup, le revoilà cloué sur un lit pour plusieurs semaines. L'an dernier, l'infirmerie monégasque a souvent aligné des beaux CV : Fábio Coentrão, João Moutinho, Tiémoué Bakayoko, Thomas Lemar, Danijel Subašić, Ivan Cavaleiro, Bernardo Silva. Même si les soins sont remboursés par la mutuelle du club, il faudrait éviter de creuser le trou de la sécurité sociale du Palais. Surtout si l'objectif est de terminer deuxième du championnat.

L'homme à ne pas suivre…









Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant