La fiche de la Juventus

le
0
La fiche de la Juventus
La fiche de la Juventus

Avec un mercato de vampire, et malgré les départs de Pogba et Morata, la Vieille Dame s'annonce encore une fois comme la grande favorite pour cette nouvelle saison.

La carte postale


" Cher Paul,

C'est dur de te voir partir si tôt, alors qu'on avait encore tellement de choses à accomplir ensemble, mais tu l'as bien compris, je ne pouvais pas faire autrement. 120 millions d'euros, c'est clairement le jackpot pour moi. Surtout après une mise de départ proche du néant. Et je suis sûr que tu y trouveras ton compte toi aussi. Manchester, c'est un peu ta maison, finalement. Ils ne te voulaient pas au début et t'idolâtrent maintenant. Nous, on t'a accueilli, nourri, fait grandir, mais bon… Alors voilà, on a décidé de se séparer, même si un sentiment d'inachevé nous habite tous les deux. Et j'espère que ce sera pour le meilleur. Est-ce que tu sais tout de même combien de Ballons d'or on a accueillis ici ? Sept. Et combien là-bas ? Quatre. Mais si tu estimes que José Mourinho et un attaquant de trente-quatre ans, qui se prend pour Dieu et tremble face à la pression, pourront t'aider à atteindre ton rêve de devenir meilleur joueur du monde, alors tu as bien fait. Au moins, tu devrais bien t'amuser.

Je te souhaite le meilleur, bonne continuation… Ah et oui, bonne Ligue Europa aussi !

Ton ex-Vieille Dame
"

La visite médicale


Malgré un été à se faire plaisir, à tirer un peu trop sur les chips et le rosé, le patient turinois affiche toujours autant de bonne humeur et un teint parfaitement hâlé à cette époque de l'année. Enfin surtout, pour ce qui est du début de saison. Parce qu'une fois l'hiver entamé, la répétition des efforts et les températures négatives vont encore et toujours affecter les membres les plus sollicités et pas forcément les plus solides. Une prescription de rotation et de ménagement ne serait pas forcément de trop.

Le joueur à ne pas suivre : Mehdi Benatia


Il est passé de la Roma au Bayern pour monter encore d'un cran et fournir son armoire à trophée. Sauf qu'il n'a pas vraiment réussi à s'imposer. Davantage à cause de la concurrence que de son propre niveau. Et puis, il vient de remettre ça en passant du Bayern à la Juve. Si on considère qu'il a plutôt un profil de libéro dans cette défense à trois, il peut se rassurer en se disant que l'année dernière, Bonucci n'a raté que deux matchs. Il va falloir être patient.[BR…









Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant