La fiche de l'AS Saint-Étienne

le
0
La fiche de l'AS Saint-Étienne
La fiche de l'AS Saint-Étienne

L'AS Saint-Étienne est une valeur sûre de la Ligue 1. Cette année encore, les Verts devraient bien figurer, mais ne feront pas rêver non plus. L'histoire d'un club qui perd ses meilleurs éléments tous les ans, mais qui s'en sort toujours pour finir cinquième.

La carte postale de l'été

"Chère Ligue 1,

Cette lettre pour te dire qu'entre nous rien ne changera cette année, je te le promets. On va encore faire le taf, la quatrième ou la cinquième place, ça nous va très bien. De toute façon, l'essentiel dans un couple, c'est la continuité. À quoi ça sert les surprises ? Déjà, c'est prendre le risque qu'elles soient mauvaises. Et puis, ça pourrait dérégler notre quotidien si bien rodé. Alors du coup, malgré quelques petits changements dans notre garde-robe, on a gardé notre style, classique. Mevlüt Erding est parti en Allemagne, on le remplace par un autre attaquant qui ne marque pas beaucoup, Nolan Roux. Et ne t'inquiète pas, on garde notre petite touche de folie ! Même si Ricky van Wolfswinkel et Allan Saint-Maximin sont partis, et que Max-Alain Gradel risque de faire pareil, on a remplacé nos blases pas banals par Benoît Assou-Ekotto et Kévin Théophile-Catherine. On se permet même d'aller les chercher en Premier League, t'as vu ! Et puis, pour finir, je me suis offert une tenue de soirée pour te plaire, comme au bon vieux temps. J'ai convaincu Le Coq sportif de revenir avec nous. On a fait une de ces soirées pour fêter ça ! Mais je t'ai déjà raconté

Bref, je t'aime, tu sais.

À bientôt,

L'ASSE.
"

La visite médicale

On ne va pas se mentir, le corps du patient stéphanois est plus fragile cette année. Derrière, les jambes sont costaudes, mais peuvent péter à tout moment en cas de surrégime. Les appuis sont solides avec Loïc Perrin, Kévin Théophile-Catherine et Stéphane Ruffier. Mais avec le départ de Franck Tabanou, et les envies d'ailleurs de Bayal Sall, on risque de se retrouver avec Paul Baysse en cas de blessure de Florentin Pogba. Un peu court physiquement. Mais on compte sur le Doc Galtier pour des infiltrations qui compenseront. Au milieu de terrain en revanche, pas d'inquiétude, le check-up est nickel. De la qualité et surtout de la quantité. Lemoine, Cohade, Clément, Corgnet, Diomandé, Hamouma, Mollo et maintenant Pajot : il y a de quoi faire. Mais la vraie fragilité reste devant. Perdre Erding, Saint-Maximin et probablement Gradel pour recruter Nolan Roux... Il va falloir prescrire des anti-dépresseurs.













Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant