La fiche de Bordeaux

le
0
La fiche de Bordeaux
La fiche de Bordeaux

On prend les mêmes, et on recommence ! Beaucoup d'entraîneurs en ont rêvé, Willy Sagnol va l'expérimenter. Pour sa deuxième saison sur un banc de Ligue 1, le coach bordelais va travailler dans la continuité, fort d'un groupe quasiment inchangé, dans lequel quelques grognards encadreront des jeunes qui n'en veulent. Et si ces Girondins que personne n'attend créaient la surprise ?

La carte postale de l'été

"Chère Ligue 1,

les vacances ont été bien courtes, mais on a tous été bien contents de retrouver les copains. En dehors de Planus et Faubert, qui sont maintenant trop vieux pour s'amuser avec nous, Ilori qui est retourné dans son école anglaise, Sala qui a déménagé à Nantes, et Mariano qui a rejoint Trémoulinas et Krychowiak à Séville, tout le monde est là. Il manque bien Djigla, mais de toute façon, personne n'a jamais vraiment compris ce qu'il faisait avec nous l'année dernière. En revanche, ça manque de nouveaux, en dehors de Jussiê, qu'on n'avait pas vu depuis un an. L'autre jour, il a couru pendant une heure. On était un peu inquiets, mais après une bonne nuit de sommeil, ça avait l'air d'aller. Il y a bien ce Milan Gajić, qui vient de Belgrade, mais personne le connaît vraiment. Il faut dire que pendant qu'on était en classe verte en Autriche, à battre les habitants du coin 12-0, lui, il crânait en gagnant le Mondial des U20 avec la Serbie. Ce qui est chouette, cette année, c'est qu'avant de commencer la vraie école, on part en colo à Chypre. D'après ce que nous a expliqué m'sieur Willy, les Chyprois, c'est un peu comme des Grecs, sauf qu'ils sont moins pauvres. Mais quand on a demandé à m'sieur Jean-Louis s'il allait nous donner de l'argent de poche, il nous a fait les gros yeux, et a crié que si on voulait de l'argent, il fallait d'abord les battre, ces Chypriens.

Des poutous,

Adieu !
"

La visite médicale

Avec un onze de départ quasiment inchangé par rapport à la saison passée, le seul départ de Mariano ayant été compensé par l'arrivée de Gajić, l'état du patient bordelais est plutôt stable. Il peut même se féliciter du retour de Diabaté, absent depuis janvier et doté d'un genou tout neuf. Si elle parvient à conserver Rolan, l'attaque girondine, à laquelle il faut ajouter Thomas Touré et Kiese-Thelin, pourrait même provoquer quelques montées de fièvre chez ses adversaires. Au milieu de terrain aussi, les places seront chères. Avec Chantôme, Sertic, Saivet, Khazri, Plašil, Poko, Traoré, Maurice-Belay et Yambéré, Sagnol aura de quoi faire, pour composer son losange. C'est en défense que le diagnostic est plus incertain. Sur les ailes, Contento devra montrer autre chose que lors de sa première saison, et à 20 ans, Gajić aura la lourde tâche de faire oublier un Mariano…







Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant