La Fiat 500 des ferraristes

le
0
En jouant sur des ressorts passionnels, cette mini sportive bénéficie de l'aura de la mythique firme au cheval cabré.

Est-ce pour patienter jusqu'à la livraison de votre Ferrari ou pour servir de véhicule de courtoisie pendant la révision de votre sportive que Fiat a développé une 500 usant de références à l'univers de la firme de Maranello? La réalité n'est pas très éloignée. Cet exercice aux effluves marketing tire sa légitimité des liens tissés entre les deux maisons depuis 1965. Outre la fourniture de V6 pour les coupés et spiders Fiat Dino, lancés à la fin de la décennie 1960, la prise de pouvoir de Fiat chez Ferrari s'est concrétisée, notamment, par l'apparition de son logo sur les flancs des Formule 1 de la Scuderia, et par la fourniture de voitures de fonction aux pilotes de la célèbre écurie. Personne ne se doutait que cet usage prendrait un tour nouveau jusqu'à ce que Fernando Alonso et Felipe Massa investissent le chaudron du Grand Prix d'Italie au volant de lilliputiennes détonantes. Face à une horde de tifosi chauffés au rouge, ces 500 décidément pas comme l

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant